8:00 - 20:00

Disponible du lundi au vendredi

+33 1 85 73 56 66

Contactez-nous

Rechercher

L’éviction des fondateurs : comment se protéger?

Alto Avocats > Droit des affaires  > L’éviction des fondateurs : comment se protéger?

L’éviction des fondateurs : comment se protéger?

C’est une mésaventure qui peut arriver plus souvent que ce qu’on croit.

Le cas de ce mois-ci est le suivant : trois porteurs d’un projet à haute valeur technologique recherchent à tout prix des investisseurs pour financer le développement rapide de leur structure. Un premier puis un deuxième tour de table, et les voici devenus minoritaires, progressivement dilués au sein de leur propre société.

Cela ne devrait pas poser de problème et d’ailleurs le patron de Facebook n’est il pas lui-même minoritaire au sein de l’empire créé de ses mains?

Sauf… sauf si si vous perdez la confiance des investisseurs!

 

Comment se protéger d’une éviction définitive?

Les investisseurs, quels que soient leurs profils, peuvent parfaitement bombarder un nouveau dirigeant dont l’objectif sera double.

Premièrement, il peut intégrer la structure pour contester la gestion mise en place et les décisions des fondateurs. Progressivement, il « monte un dossier » sur les fondateurs.

Deuxièmement, en position d’agent intérieur, il ressort des éléments supposés négatifs contre les fondateurs pour inciter les investisseurs à se séparer d’eux.

Les fondateurs se retrouvent alors désemparés, sur un siège éjectable de la société pour laquelle ils ont tout donné depuis des mois. Alors comment faire pour se protéger de ce glissement dangereux ?

 

Retrouver l’équilibre des forces notamment grâce au pacte d’actionnaires

Dans la plupart des investissements réalisés par des conseils consciencieux, la levée de fonds et l’évolution de l’actionnariat sont doublés d’un pacte d’actionnaires qui sécurise en toute confidentialité le « contrat de mariage » des nouveaux associés.

Se créer une armure de preuves– Si les fondateurs veulent reprendre la main sur leur entreprise, ils peuvent parfaitement alerter les Commissaires aux comptes de l’évolution des relations, voire demander une Assemblée Générale pour dénoncer les blocages de la direction imposée par les investisseurs.

Maitriser parfaitement le pacte d’actionnaires– le pacte d’actionnaires contient de nombreuses clauses qui ont des conséquences importantes.

L’examen de cet accord peut donner des idées aux fondateurs pour défendre leur position. Par exemple s’il existe des clauses de sortie forcée ou de de sortie conjointe, la stratégie de l’investisseur peut être contrecarrée et les fondateurs se protéger contre leur éviction en faisant rentrer des tiers dans la partie.

Les fondateurs peuvent même se servir du non-respect du pacte d’actionnaires, pour dénoncer « l’acharnement » de l’investisseur qui commet un abus de majorité.

Autant de protections pour que la négociation entre fondateurs menacés et investisseurs menaçants soit rééquilibrée.

 

No Comments

Leave a Comment

Top